Ermitage : une résidence d’écriture solidaire

L’ermitage est un mazet dans un cadre enchanteur, à Bédarieux, au bord de l’Orb, sur le terrain de la Maison de l’écriture, voué à accueillir des passionnés d’écriture en quête d’un lieu où se retirer pour écrire.

mazet-printemps

Site de la maison de l’Ecriture

L’association l’Ermitage gère ce lieu et sa restauration. Une première campagne de crowdfunding sur la plateforme Ulule, en 2014, a rassemblé 17 000€ et permis de restaurer le toit et les murs, d’installer une chambre bureau au 1er étage.

Pour que le locataire de l’ermitage soit indépendant, il est nécessaire d’y installer des sanitaires et une kitchenette. C’est l’enjeu de la 2è campagne de crowdfunding dont l’objectif est de rassembler 15 000€.

La Maison de l’écriture, à Bédarieux, est un lieu entièrement dédié à l’écriture qui accueille les stages d’écriture de l’écrivain Virginie Lou-Nony, et des services de rewriting, d’écrivain conseil, une aide technique à l’autoédition. Elle organise aussi un festival annuel de littérature en chantier, les Buissonnières. C’est sur le terrain de la Maison de l’écriture que se trouve l’Ermitage.

La campagne de crowdfunding prendra fin le 9 juillet 2017 lors des Buissonnières, dédiées aux échanges de tous ceux qui écrivent par passion.

Les 8 et 9 juillet 2017, à la Maison de l’écriture, la librairie La joie de connaître, la médiathèque Max Rouquette, au cinéma le Ciné 3, chacun lira des textes librement inspirés par le thème de l’année : La demeure de l’homme est l’horizon Confiez-nous vos textes (maisondelecriture@gmail.com) avant le 15 juin 2017, ils seront lus les 8/9 juillet par vous-même ou un membre de notre équipe, selon votre choix, dans les lieux du festival.

7 millions de personnes en France écrivent, d’après les estimations. Peu d’entre elles publient mais toutes ont envie de partager leurs textes et leur passion : l’écriture. La Maison de l’écriture, vouée à la libre circulation des textes et au partage l’écriture littéraire, est leur lieu de rendez-vous. Saturés d’injonctions consuméristes et de préconisations médiatiques, nous avons plus que jamais besoin du temps de recul et de silence entre soi et soi qu’est l’écriture ; besoin aussi d’un lieu où cette activité secrète et « inutile », non rétribuée, non reconnue dans un univers marchand, est appréciée et défendue. 

Découvrir le projet sur Ulule

 

Site

Publicités