Sandra Bianciardi, artiste peintre à la galerie Keller du 1 er au 30 mars à Bastille

DSCF0781

J’ai rencontré Sandra Bianciardi dans son atelier parisien ce 22 mars.

C’est toujours un moment privilégié que de rencontrer un artiste là où il crée.

…Les toiles en cours, d’autres dites achevées jamais exposées, les châssis en attente…

Quelle chance!

Connaissez-vous Sandra Bianciardi?

Si la réponse est non, allez vite à son exposition à la galerie Keller !

DSCF0793

De plus, l’exposition est accompagnée d’un livre d’artiste d’après Trois femmes puissantes de Marie Ndiaye.

Ce livre est un coffret composé du texte et de cinq encres. Objet précieux, il est visible à la galerie et il en existe 6 exemplaires dont 2 hors commerce.

Sandra Bianciardi peint depuis l’adolescence, elle aime le dessin, le modèle vivant qu’elle a beaucoup pratiqué lors de ses études aux Beaux-Arts de Paris dont elle ressort diplômée en 1997.

DSCF0783

L’artiste Sandra Bianciardi devant la toile La lutte

Ce qu’elle préfère,  ce sont les grands formats, les 60F et plus encore.

Sandra Bianciardi parle davantage de « figure » plutôt que de personnages, « ça fait penser au théâtre, je préfère parler de figure ».  Restons en peinture !

L’artiste ne fait pas de croquis au préalable mais a une idée de geste, de posture et c’est parti ! Sandra Bianciardi place ses formes et…

La forme, le fond … »tout se dessine au fur et à mesure » !

Comme la peinture est un essentiel à son existence, cette peinture se veut épurée, forte de douceur et puissante d’humanité.

DSCF0784

Reflet, huile sur toile, 2013

Les « figures » ont des parties floutées, des éléments de la toile interrogent le spectateur.

En général,  » il y a toujours quelque chose qui sépare du spectateur  »

Effectivement, « L’envolée » par exemple place le spectateur en intérieur, la scène se passe pourtant à l’extérieur.

Le spectateur est-il enfermé ou a-t-il la place d’honneur pour voir l’évènement ?

Sandra Bianciardi cherche à épurer au maximum, pourtant tout récemment, elle introduit plus de matière. Pas sur toutes les toiles et pas sur toute la surface de la toile !

L’artiste le fait  de manière presque expérimentale.

Hâte de voir les prochaines toiles ! Et pour reprendre le titre d’une des toiles de l’exposition, tout laisse à croire qu’une envolée est proche et qu’une explosion de vie est à venir !

Bonne route Sandra !

Quelques  expositions:

2001: Gal. L’Usine (Paris)
2005: 50è salon de Montrouge
2011: Centre Socio-culturel de Stains
2012: Manifestations
– Festival Les Uns chez les autres:
– Quartiers Bastille 2012
Gal. Keller, l’Autoportrait

Je vous invite à découvrir la peinture de Sandra Bianciardi à la galerie Keller, très bel accueil de la galeriste madame Marie-Andrée Désideri.

merci à toutes les deux également d’avoir autorisé les photos 😉

L’adresse: 13 rue Keller dans le 11 e arrondissement, métro Bastille

Le site de la galerie: www.galerie-keller.com

jeudi-samedi 14h30-19h et tous les jours sur rdv

La promenade, une île, l’avancée orange…ces toiles ne sont pas dans l’exposition mais découvrez les en visitant le site de l’artiste.

Et dépêchez-vous pour l’expo !!!!

http://sandra.bianciardi.free.fr/

Déborah Vincent,

2014

Publicités