Pluie de couleurs

Pluie de couleurs sur la vitre
Printemps sur ton corps entoilé
 
Nuage.
 
Un trait,
Une couleur,
Un geste.
 
Gribouillage.
 
Les doigts chatouillent et s’agitent sur le support.
 
Pluie de couleurs sur la vitre
Printemps sur ton corps entoilé
 
Gribouillis, gribouillas
Le plaisir ne quitte pas l’œil rieur,
Et le temps n’est qu’un détail, ce qui compte c’est le cœur.
 
La peinture est une histoire infinie, profonde et belle,
La peinture est une envie d’être, demain encore.
 
 
Déborah Vincent
Février 2012
 
 
Publicités